La réconciliation XXVIII

La Vague / Camille Claudel elle lance sa cape de peau sur la marée et ses genoux de mots elle salue la beauté qui couve dans ses hanches sa clarté de citron de la vague elle part à l’ascension aux ruisseaux de ses doigts elle danse elle danse au-delà du dernier pas   Barbara Auzou.

La réconciliation XXVIII
ــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــ

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s